•  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

 

Les protéines végétales apportent vitalité et énergie

[ Cet article est le n°1/12 du Dossier “12 choses que les protéines végétales font mieux que la viande et le lait” ]

Pour booster ta forme et ta vitalité, feras-tu davantage  confiance à un délicieux smoothie orange-banane-avocat-fraise-lait d’amande, ou à un chocolat chaud par exemple ? Pour optimiser les performances de ton corps et te sentir au top, crois-tu vraiment qu’il est logique de consommer des aliments nutritionnellement pauvres, riches en gras et en sucre ? Il n’échappera à personne que les végétaux sont pleins de vitamines, d’oligo-éléments, d’antioxydants et de minéraux. Ils ont aussi un bon capital enzymatique, ces fameux micro-nutriments dont notre organisme a un besoin vital pour fonctionner. Ces véritables concentrés de vie, gorgés de soleil (à condition de savoir les choisir bien sûr !), sont dits “bioactifs”, c’est-à-dire qu’ils favorisent la vie, augmentent notre capital de réserves nutritives et contribuent à augmenter notre vitalité bien plus efficacement que n’importe quel produit d’origine animale.

Mais alors, où sont donc les protéines là-dedans ?

Les industries du lait et de la viande propagent depuis trop longtemps le fait que les seules protéines valables, voire les seules existantes tout court (ça arrangerait bien leurs affaires), sont les protéines animales. Demande dans la rue à n’importe qui ce que le mot “viande” lui évoque, on te répondra inévitablement “protéines” (perso, ce mot m’évoque bien d’autres choses). Or, cette association est désolante d’une part, mais surtout tout à fait fausse ! On nous fait croire que sans les protéines animales, point de survie, et on joue sur la peur en nous créant justement de nombreuses… peurs alimentaires.

Tous les végétaux ont des protéines

vegetal legumes proteines

Or, les protéines se trouvent absolument PARTOUT. Quasiment tous les végétaux en sont pourvus, comme on peut le constater en consultant la base de données du United States Department of Agriculture Agricultural Research Services (lien cliquable depuis ma page Sources). On en trouve dans tous les légumes verts, brocolis et salade par exemple ! A partir du moment où nous mangeons suffisamment de végétaux et éliminons les aliments nutritionnellement vides, le risque de manquer de protéines est réduit à zéro, et il n’y a besoin de rien d’autre pour être en parfaite santé et faire le plein d’énergie. Cette absence de risque d’en manquer (contrairement à ces discours fondés sur la peur pour nous faire consommer toujours plus de viande), c’est une notion particulièrement importante qui est très bien expliquée par le docteur en Nutrition, Biochimie et Microbiologie T. Colin Campbell (Résumé du livre L’enquête Campbell, N°1 des ventes en nutrition partout dans le monde).

Une nourriture vide qui nous dévore de l’intérieur

aliments vides proteines animales

C’est par sa richesse en nutriments, que le végétal, en nous donnant un véritable “shoot de vie”, permet à notre corps de capitaliser sur ses réserves (le principe du compte épargne, tu connais ?) et d’améliorer notre constitution. Notre énergie va être décuplée, cette vitalité se ressentir très vite dans toutes nos cellules. A l’inverse, lorsque, attirés par le gras et le sucre, on craque pour un aliment “vide” (sans aucun intérêt nutritionnel et aussi appelé “nourriture morte”), l’effet en est que pour le digérer notre corps va pomper dans nos réserves enzymatiques et nutritives, utilisation qui hélas ne sera pas compensée par la qualité nutritionnelle de cet aliment : cela veut dire qu’on se fait grignoter insidieusement de l’intérieur et qu’on s’appauvrit littéralement. Terrifiant, non ?

Personnellement, cela correspond à ce que j’ai vécu et explique parfaitement l’état dans lequel j’étais – complètement dénutrie et triste – lorsque j’ai décidé de changer ma vie en 2014. Je n’étais plus qu’un trop plein de pâtes blanches, lardons, gâteaux et crème fraîche qui me servaient alors de base alimentaire, tellement pauvre en nutriments – j’en frémis -. J’étais obèse, vidée de toute énergie, épuisée physiquement, mentalement et aussi nerveusement. Heureusement depuis, j’ai compris des choses et me suis intéressée d’un peu plus près à la nutrition en investissant sur moi-même et capitalisant pour vieillir en bonne santé.

Viande et lait sont difficiles à digérer et te volent ton énergie

mal au ventre lait viande digestion

Où en étais-je ? Un aliment lourd, long et difficile à digérer comme la viande ou le lait et ses dérivés comme les laitages ou fromages (les protéines animales pour résumer, on peut y inclure aussi les œufs), va consommer une énergie folle en mobilisant trèèès (trop) longuement ton système digestif : cela va selon toute logique absorber littéralement ton énergie au lieu de t’en donner, comme je le disais à l’instant. C’est utile de le répéter une deuxième fois, parce que c’est vraiment important. Cette perte d’énergie n’est pas l’effet recherché, en principe, non ?

C’est pourquoi le bol de céréales et de lait du matin, lourd, sucré, vide de vie, va occasionner le fameux coup de barre de 10 heures au lieu de nous faire tenir toute la matinée. Il vaut mieux privilégier du vitaminique et du léger, des protéines végétales sous plusieurs formes, pour bien démarrer la journée. Ton corps te dira merci en digérant tout cela très facilement car il reconnaît cette nourriture comme compatible avec ton organisme, tout en te dynamisant un maximum ! Pour bien grandir, le corps des enfants est aussi en grande demande d’aliments vitalisants, penses-y 😉 J’y reviendrai sur ce blog en te donnant des solutions pour t’aider à changer leurs habitudes en douceur.

De l’énergie vivante immédiatement assimilable

La vie va à la vie : pour avoir de la vitalité et de l’énergie, mets dans ton corps du vivant, de la chlorophylle, des minéraux, des vitamines, du vert, du rouge, du jaune, de l’orange ! Quel est le meilleur moyen d’augmenter ton niveau d’énergie rapidement ? C’est tout simplement de consommer des jus frais, de légumes et de fruits mélangés, qui seront immédiatement assimilables (mieux encore, les jus de légumes uniquement, et même entièrement verts, mais qui demandent un temps d’adaptation et ne plaisent pas à tout le monde malgré leur grand intérêt nutritionnel).

Le fait d’absorber les fruits, légumes sous forme de jus va faire que tu vas en recevoir sous forme concentrée et en grande quantité. La forme liquide est aussi très rapidement intégrée par ton corps. Les plus grands sportifs l’ont compris (comme les soeurs Williams, parmi des centaines d’autres), et se tournent vers l’alimentation et les protéines végétales pour optimiser leurs performances. Les nutritionnistes de ces grands athlètes sont parmi les meilleurs au monde, on attend d’eux des résultats et ils savent ce qu’ils font.

Des jus frais, vitalisants, délicieux et colorés

brocoli jus proteines vegetales avantages

A toi donc les jus frais, colorés, légers, vivifiants et délicieux. Evidemment, je parle ici de l’énergie de jus FRAIS et bien sûr pas du tout des jus industriels en bouteille qui sont dépourvus d’intérêt et souvent additionnés de sucre. Le meilleur moment pour en profiter est le matin, après une longue nuit où notre corps est déshydraté. Quoi de plus merveilleux de ces gorgées de soleil, et de pouvoir profiter de leur énergie au réveil ?

Personnellement c’est le moment que je choisis pour me gaver littéralement de vie, d’autant que je pratique le jeûne intermittent et que j’ai choisi de ne dîner qu’occasionnellement, mon corps profitant trop du repas du soir. Au réveil, j’ai faim, j’ai soif ! Le petit-déjeuner est donc le repas le plus important de ma journée.

Un shoot d’énergie pour le corps et l’esprit

Mon shoot d’énergie, je me le concocte en version ultra concentrée (enfin, euh… coucou chéri-chéri si tu me lis, j’avoue, c’est lui qui me le fait tous les matins, si c’est pas un amour d’homme ça ? Je vous préviens tout de suite les filles, je le garde !). Je disais donc, je commence par un shoot de vitamines bon pour mon corps, mon cerveau, pour mes réserves vitaminiques (aux dernières analyses, j’avais notamment le taux de carotène au plafond au dessus de la normale haha), un shoot santé rempli de vie qui me met en forme, booste mon énergie physique et intellectuelle, et permet donc à mon cerveau de continuer à pétiller pour t’écrire tous ces articles sympas !

Qu’est-ce donc que cette recette qui me fait tant de bien ? A la maison, on a la chance d’avoir un extracteur de jus (c’est un modèle horizontal que j’ai sélectionné après une recherche comparative de fous, il y a un an j’ai en effet littéralement écumé le web pendant 5 jours pour le trouver. Et il est absolument parfait, solide, efficace même sur les fibres, facile à nettoyer et avec un gros goulot pour moins de boulot à la découpe, on l’adore. Et cerise sur le gâteau – végétal et sans sucre bien sûr -, il coûte 100 à 150€ de moins que ses équivalents du marché, si c’est pas la meilleure nouvelle de la journée, ça ?).

Allez, je ne te fais pas attendre davantage. Mon secret vitalité, c’est donc un jus de légumes et de fruits frais avec lequel je commence ma journée pour me réhydrater et augmenter mon énergie, tadaaa : mon jus vitalité du matin, une bombe de joie pour le corps et l’esprit ! Il est composé pour la base incontournable, de betterave, carotte, céleri branche, curcuma et gingembre, plus en général pomme et poire, mais c’est un peu variable au rythme des saisons. Chaque matin quand je le bois, je me sens la conscience apaisée de me faire du bien, et je savoure et apprécie ce moment de grâce.

Rien ne remplace les avantages des protéines végétales

Pour avoir le cerveau vif (si si, c’est impressionnant la différence), le cœur en paix, le corps en pétillance, de l’énergie et de la vitalité pour ta journée et les suivantes, la charge vitaminique, reminéralisante et enzymatique des végétaux ne peut être remplacée par rien d’autre d’aussi bonne qualité.

Les protéines animales sont en effet incapables de fournir autant d’éléments vitalisants, et les excitants ou les vitamines de synthèse ne le pourront jamais non plus aussi bien car le corps ne les métabolisera jamais de la bonne façon.

Je te répète encore : la vie va à la vie ! Que ce soit sous forme de jus comme dans mon exemple, sous forme de légumes crus ou cuits, de fruits frais consommés au petit-déjeuner ou en en-cas, de céréales ou de noix, avoir le réflexe protéines végétales sera toujours au crédit de ta vitalité dans la mesure où tu réduis voire élimine la consommation de protéines animales qui épuise ton corps à petit feu.

L’article suivant de ce dossier en 12 thématiques porte sur l’intérêt de privilégier les protéines végétales aux protéines animales pour perdre du poids.

 

N’oublie pas de partager cet article sur Facebook et tes autres réseaux sociaux si tu penses qu’il peut apporter de la valeur à la vie d’autres personnes !

Et puis, les commentaires en dessous sont faits pour que tu puisses mettre ton grain de sel et me poser tes questions 😉 je mets tout mon cœur à répondre et partager mon expérience, en toute humilité.

Bientôt disponible, la version vidéo de cet article. Pour me retrouver “en vrai” et en être averti(e), rends-toi sur ma chaîne YouTube et abonne-toi !

A très vite sur ce blog pour la suite de cette série passionnante sur les protéines végétales 😉

Joyeusement, xoxo 😉

Claire ♥

 

Note en toute transparence : Oui, certains des liens présents dans cet ebook vont te diriger vers Amazon, où je suis inscrite à un programme dit « d’affiliation » qui me permet de gagner quelques petits sous si tu commandes par ce lien. Cela n’augmente pas du tout le prix d’origine, mais me permet de mettre un peu de beurre (végétal 😉) dans les épinards. C’est plus simple de te le dire, alors merci de passer par mon lien si tu souhaites acquérir l’un des livres ou produits dont je te parle dans mes articles (toujours avec sincérité et objectivité).

 

.

  • 30
    Partages