•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est un soir d’hiver québecois, par -20°C à Montréal. Je me suis expatriée pour gérer la perte de repères et l’immense angoisse qu’occasionne ma séparation après 28 années de mariage. Ce soir là, il faut croire qu’un ange a posé avec compassion sa main sur mon épaule. Je me suis abandonnée pendant des années, et je me sens à la croisée des chemins : à 50 ans, il me faut reprendre ma vie en main d’urgence, car je cumule obésité, tristesse, dévalorisation et rejet de moi-même. L’alimentation végétale ? Comme tout le monde, je me dis que je dois manger davantage de légumes sans pour autant passer vraiment à l’action…

N’as-tu jamais remarqué que la vie a le don de mettre sur ton chemin les personnes ou les outils dont tu as besoin, généralement au moment opportun ?!

♥  Cet article est ma contribution à l’évènement interblogueurs “Les 3 livres qui ont changé votre vie” du blog Des Livres pour changer de vie. Ce blog d’Olivier Roland est une pépite pour ceux qui vouent leur vie à devenir meilleurs : il fourmille de résumés de livres passionnants, dont “Vous êtes fous d’avaler ça”, qui est mon préféré car il dénonce les abus de l’industrie agroalimentaire.

Le livre qui m’a fait changer d’alimentation : L’enquête Campbell  – Les aliments qui tuent et ceux qui peuvent vous sauver la vie – par T. Colin Campbell et Thomas M. Campbell

Attention, best-seller ! Ouvrage majeur sur la nutrition, sans aucun doute le plus important jamais publié, ce livre a transformé l’alimentation de milliers de personnes avant de tomber entre mes mains ! C’est en s’appuyant sur ses quarante années de recherche biomédicale ainsi que sur vingt-sept ans de découvertes passionnantes et ininterrompues en laboratoire – recherches qui ont été financées par les organismes les plus réputés -, que le Professeur T. Colin Campbell, Docteur en Nutrition de son état, mais également en biochimie et microbiologie, révise les bases de ce qu’on appelle “une bonne alimentation“. Preuves à l’appui, il avance qu’une alimentation adaptée à la physiologie humaine peut prévenir la maladie, mais surtout permettre l’inversion de la progression des maladies cardiaques, du diabète, de l’ostéoporose, du cancer ainsi que des maladies dégénératives que sont Alzheimer et Parkinson entre autres. Rien de moins que ça. (Note : J’en ai fait un résumé particulièrement complet dont la première partie est accessible ICI.)

Se reprendre en main, ou comment j’ai définitivement dit adieu aux lardons

Moi qui souhaite reprendre en main mon corps et ma santé, sans savoir trop comment m’y prendre, je suis servie et j’ai là une sacrée piste ! En quelques jours, je découvre les pouvoirs de l’alimentation végétale sur le corps et surtout les dangers des protéines animales. Parallèlement, en faisant des recherches, j’apprends que les effets sur la clarté mentale sont tout aussi spectaculaires. C’est la révélation, une reconnexion inattendue à mon passé d’enfant végétarienne rebelle, qui s’est perdue 30 ans dans les nébuleuses de la malbouffe à coup de pâte à tartiner et de lardons.

J’ai finalement trouvé la recette qui m’a permis de maigrir sans souffrir

Il n’y a plus qu’à passer à l’action, et c’est ce que je fais en seulement 24 heures. En 2 ans, je perds 52 kg et me reconnecte à la vie : mais c’est une autre histoire que vous pouvez retrouver ailleurs sur mon blog, si vous souhaitez savoir qui je suis !

Quand on se renseigne sur un sujet aussi vaste que la santé naturelle par l’alimentation, inévitablement on tombe sur d’autres problématiques complémentaires. Le second livre que je découvre à ce moment-là s’apprête aussi à changer ma vie tout aussi profondément, en me donnant des solutions concrètes pour mieux gérer les maux de mon âme.

Comment j’ai soigné anxiété et dépression : Ces glucides qui menacent notre cerveau – Pourquoi et comment limiter gluten, céréales, sucres et glucides raffinés – par le Dr David Perlmutter

Le neurologue et chercheur américain qui a écrit ce livre-phénomène sait de quoi il parle et c’est sans langue de bois, tandis que la communauté scientifique tait volontairement ces données pour d’évidentes raisons d’intérêts croisés avec les puissantes industries agroalimentaires en place.  Comment les céréales, particulièrement le gluten mais aussi les sucres au sens vaste du terme, ont-elles une influence déterminante sur la santé de notre cerveau ? C’est tout l’enjeu du discours très sérieux et documenté du Dr Perlmutter, qui lie les glucides à de très nombreuses pathologies, de la plus légère à la plus grave : maux de tête chroniques, trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH), épilepsie, anxiété, dépression, insomnie, et autres Alzheimer.

Le sucre et le gluten étaient-ils donc responsables de mon anxiété ?

En m’appuyant sur les affirmations scientifiquement établies de ce médecin, j’expérimente l’arrêt du gluten, toute ouïe des réactions de mon cerveau, moi qui bataille depuis longtemps avec une tristesse tenace et fais face à une phase de colère plus qu’envahissante. En moins d’une semaine, les résultats sont plus qu’évidents : j’ai retrouvé du calme avec un niveau d’anxiété considérablement réduit, une clarté d’esprit inédite qui me permet de réfléchir posément à mon avenir et de prendre des décisions en ce sens,  et mes nuits sont enfin paisibles et reposantes. Un peu casse-cou et surtout pour en avoir le cœur net, je me suis depuis aventurée plusieurs fois à faire des écarts, avec réapparition immédiate des symptômes connus. Plus de doute possible.

La santé du corps et du cerveau… formidable ! Je vais mieux, je perds doucement du poids mais je sens bien qu’il me reste un dernier bastion à conquérir : habituée à m’insulter intérieurement, j’ai de vieux réflexes bien ancrés à abandonner pour pouvoir changer de vie complètement et avoir suffisamment confiance en moi pour affronter l’avenir toute seule. Je dois passer par un réapprentissage de l’amour de moi-même qui n’est pas des plus simples, car mon passé est particulièrement lourd.

Le livre qui m’a appris à m’aimer : L’estime de soi – S’aimer pour mieux vivre avec les autres – par Christophe André et François Lelord

Psychiatre reconnu pour la qualité et l’humanité de ses ouvrages, je peux dire que Christophe André m’a donné un sacré coup de pouce ! Surtout, il m’a redonné l’espoir en proposant, en premier chapitre, un outil d’autodiagnostic complet qui m’a permis d’y voir plus clair sur le travail qui m’attendait. Rien n’est irrémédiable, dit-il, et quel que soit le mal-être dans lequel on se trouve, la reconstruction de l’estime de soi peut s’opérer pierre après pierre. Cette lecture m’a ouvert tous les possibles pour changer mon rapport à moi-même en apportant les clarifications et explications nécessaires à certains comportements : on ne peut en effet changer que lorsqu’une prise de conscience suffisante est faite. L’amour et le respect, les clés multiples que contient ce petit bijou de livre ont été partie prenante dans mon changement de vie. Car aucun outil de réparation du corps ne sera complet sans que l’esprit ne se répare aussi !

Peut-on partir d’aussi loin et trouver la force en soi ?

En revenant à la bienveillance envers moi-même, en me reconnectant à ma douceur intérieure, oui, j’ai pu retrouver l’énergie et la force mentale qui dormaient au fond de moi. La surprise a été immense ! Je ne me connaissais pas sous cet angle, capable de déplacer mes montagnes intérieures jour après jour et sans faillir. Grâce à mon virage alimentaire et en prenant enfin soin de mon corps si meurtri par les années de surpoids, patiemment, sans me juger mais en étant à l’écoute de mes sensations et de la légèreté qui revenait, je me suis accordée tout le respect et l’amour que je m’étais refusée toutes ces années.

Dévorer ces trois livres, et tant d’autres ensuite d’ailleurs, m’a permis de faire  émerger une détermination et une force que je ne pensais sincèrement pas avoir en moi. Lentement, je me suis autorisée à donner toute sa place à la femme solaire que j’aspirais à devenir au fond de moi – et à laquelle je travaille depuis chaque jour avec joie, gratitude et application !

Toi qui me lis, toi qui rêves de changer de corps, d’état d’esprit, de vie, puissent ces trois livres t’inspirer autant qu’ils l’ont fait pour moi, éclairer ton chemin et t’offrir l’avenir radieux que tu mérites ! Et même si le chemin est fait d’avancées et de reculs, te permettre de ne plus jamais perdre ni l’espoir ni la foi en ce qui est juste et bien, et surtout en qui tu es. Afin que tu croies enfin en ton potentiel de bonheur pour enclencher tes propres changements et faire à ton tour ta révolution personnelle.

Joyeusement ♥ ! xoxo 🙂

Claire.

  • 12
    Partages